MAT: Mouvement Art Technologie
Dimanche 19 juin à 15h00 - Résultats de la vente aux enchères

 

Retour à la liste
Lot sur 94

Le commissaire-priseur

Anguerran DELÉPINE-SIBILLE

Anguerran DELÉPINE-SIBILLE

Commissaire-priseur


Voir sa fiche »

L’expert / consultant

Franck ANCEL

Franck ANCEL

Expert en art contemporain


Le contacter »

Lot 81
# 319 vues Partager :
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Envoyer cette page à un ami

Antoine Schmitt (1961)

« Carré Blanc 15/4/15 (8) » - 2015

Dessin

H: 21 cm - L: 29.7 cm

Adjugé   600 €    le  19/06/16

Dessin au traceur sur papier.

La série « Carré Blanc » est un travail sur la tension traditionnelle entre chaos et ordre, focalisée ici sur l’esprit humain et tout spécialement sur la tension avec le Surmoi (Ûber-Ich), internalisation de toutes les règles sociales, morales et culturelles. Une tension fondamentale, à l’origine de nombreux nœuds de la psyché humaine. Bien sûr, c’est aussi une référence à la figure du carré, si chérie par Vera Molnar, Manfred Mohr, Frieder Nake et tous les autres précurseurs des arts électroniques, en plus d’être la figure centrale de mon artiste de référence, Kasimir Malevich, mais aussi ma figure principale, avec le pixel. Les « Carrés Blancs » sont des dessins sur table traçante, faits en temps réel par un ordinateur sur une ancienne table traçante, en exécutant un algorithme avec une règle simple: gribouiller « librement » mais avec un carré central interdit, mais néanmoins très attirant. Chaque dessin est réalisé avec une dynamique différente de gribouillis.

À propos de ANTOINE SCHMITT

Artiste plasticien, Antoine Schmitt crée des œuvres sous forme d’objets, d’installations et de situations pour traiter des processus du mouvement et en questionner les problématiques intrinsèques, de nature plastique, philosophique ou sociale. Héritier de l’art cinétique et de l’art cybernétique, nourri de science-fiction métaphysique, il interroge inlassablement les interactions dynamiques entre nature humaine et nature de la réalité. Collections: Fondations Artphilein (CH), Fraenkel (USA), Meeschaert (FR), de l’Espace Gantner (Bourogne, FR), du Cube (Issy-les-Moulineaux, FR), du Fond Municipal d’Art Contemporain (FMAC) de Paris.