Graffiti • Street-Art
Jeudi 5 mai à 17h00 - Résultats de la vente aux enchères

 

Retour à la liste
Lot sur 166
Adjugé
600 €
Adjudication prononcée
par Marie RENOIR,
le 05/05/16

Le commissaire-priseur

Marie RENOIR

Marie RENOIR

Commissaire-priseur


Voir sa fiche »

L’expert / consultant

Jean-Marc SCIALOM

Jean-Marc SCIALOM

Expert en art urbain


Le contacter »

Lot 14
# 857 vues Partager :
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Envoyer cette page à un ami

SHUCK2 (1972)

« Street Bomb »

Technique mixte

Original
H: 35 cm - L: 95 cm

Adjugé   600 €    le  05/05/16

Peinture sur plan de métro marouflé sur PVC. Signée en bas à gauche et datée 2016. Caisse américaine.

À propos de SHUCK2

Shuck2 commence à taguer fin 1988 et dès 1989 se mets au graffiti. Ancien membre du mythique Gang des « Black Dragons », entrée qu’il paiera par le sang. Ce sont ces mêmes « Dragons » qui défrayèrent la chronique et menèrent une guerre contre les « Skin Head » de Paris à la fin des années 80. Ce qui fut entaché par de nombreuses guerres des gangs en banlieue parisienne qui fit sa réputation. Il devient le leader d’une bande alliée « TCP » (The Cobra Power) et c’est à cette époque qu’il fut initié au tag dans le métro parisien et train de banlieue. Le graffiti finit par prendre le pas sur la violence et cette fois pour un nouveau combat, celui- ci pictural même s’il reste un soupçon politique, sur les voies ferrées, trains et autoroutes. Illégal ou pas son parcours et son style feront de lui une légende vivante du graffiti français. Les effets et les mélanges de couleurs qu’il crée restent encore uniques à ce jour. Ses lettres ont l’équilibre et la force tranquille du personnage qu’elles représentent. Il peindra avec de nombreux writers de renom comme Mode2, Bando, Boxeur, Darco, Sino, Tkid, Echo, Meo, Megatone, et bien d’autres. Après 25 ans de graffiti et de combat politique, Shuck2 reste le maitre de son style et continue à inspirer la nouvelle génération. Plus récemment il est invité dans le monde entier et plus particulièrement en Arabie Saoudite, et à Dubai pour y réaliser des fresques monumentales.